Les sites à connaître
  • www.semaine-emploi-handicap.com Le site officiel de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées, à l’initiative de l’Adapt. On y trouve notamment tout le programme des actions menées sur l’ensemble du territoire du 15 au 21 novembre.
  • www.travail-solidarite.gouv.fr Site du ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique. Nombreuses informations pratiques ainsi que l’actualité des différents dossiers traités par le gouvernement.
  • www.handibanque.fr Site créé à l’initiative de plusieurs banques françaises pour offrir des opportunités d’emploi aux personnes en situation de handicap.

  • www.hanploi.com - L’association Hanploi-CED, créée en 2004, pour accompagner les personnes handicapées dans leur parcours d’insertion professionnelle.
  • www.handipole.org Site d’information sur les dispositifs emploi, formation, insertion et handicap pour les personnes handicapées et les entreprises.
  • www.handirect.fr Le magazine pratique des situations handicapantes qui diffuse le plus grand nombre d’informations pratiques et traite l’actualité du handicap.
Les entreprises qui s'engagent
Les dossiers de la rédaction

Banque Postale : un nouvel accord pour aller plus loin

Dans la continuité de celui conclu en janvier 2008, la Banque Postale vient de signer un nouvel accord social unanime de trois ans pour favoriser l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Le détail des engagements et des objectifs avec Yves Arnaudo, directeur du développement des ressources humaines et Anne-Laure Thomas, responsable de la Mission Diversité, Handicap, Egalité des Chances.


1. Comment la Banque Postale a-t-elle mis en place sa politique en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap ?


Un premier accord a été signé le 29 janvier 2008, pour une durée de trois ans. Il correspondait aux valeurs de proximité et d’accessibilité de La Banque Postale et a permis de poser des bases solides pour une politique en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Un de nos objectifs était notamment d’informer, de communiquer et de sensibiliser sur le handicap au sein de l’entreprise. De plus, nous avons procédé à des recrutements externes. En interne, nous proposons aux salariés un accompagnement personnalisé par la Mission Diversité, Handicap et Egalité des chances, créée dans le cadre de l’accord de janvier 2008 et qui est l’interlocuteur privilégié des collaborateurs en situation de handicap.


2. Quels étaient les objectifs de ce premier accord ?


Nous avions comme principaux objectifs de recruter 14 personnes en situation de handicap sur trois ans et d’augmenter de 20% nos achats auprès du secteur protégé/adapté.


3. Qu’est-ce qui caractérise le nouvel accord, conclu le 22 novembre 2010 ?


Cet accord s’inscrit dans la continuité de l’accord du 29 janvier 2008 et vise à poursuivre une politique durable en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

Par cet accord, la Banque Postale se fixe pour objectifs d’embaucher au minimum 18 collaborateurs en situation de handicap sur trois ans, dont au moins la moitié en CDI ; et, de faire progresser de 8% le montant des achats réalisés auprès du secteur protégé/adapté.

Pour atteindre ces objectifs, une politique volontariste d’accompagnement des acteurs de l’entreprise, va être mise en œuvre, notamment à travers la formation, la gestion d’un vivier de candidatures, des campagnes de sensibilisation, ou encore la valorisation du secteur protégé/adapté.

Avec ce nouvel accord, La Banque Postale a voulu aller encore plus loin. Et cela grâce à un certain nombre de mesures innovantes dans le domaine de l’insertion et la formation des travailleurs en situation de handicap, ainsi qu’en mettant en œuvre des actions pour la prévention du handicap et le maintien dans l’emploi. Par exemple, l’entreprise pourra notamment prendre en charge le surcoût des prothèses auditives ou une partie des frais du permis de conduire si l’un de nos collaborateurs en situation de handicap ne peut plus prendre les transports en commun pour se rendre sur son lieu de travail.

Nous nous engageons également à accorder aux salariés en situation de handicap quatre demi-journées par an pour les formalités médicales et une demi-journée par an pour les formalités administratives.

Un autre point innovant de ce nouvel accord, c’est l’importance accordée à la formation. En effet, nous allons mettre en place un abondement complémentaire du D.I.F. (droit individuel à la formation) pour les salariés en situation de handicap.


4. Pour quels types de postes allez-vous recruter le plus de personnes en situation de handicap ?


A La Banque Postale, nous recrutons nos collaborateurs sur la base de leurs compétences et de leurs talents. L’ensemble de nos postes est donc ouvert à tous.


Propos recueillis par Jean-Charles Stasi



Pour postuler en ligne auprès de la Banque Postale, il suffit de se rendre sur le site suivant : www.labanquepostale.fr, rubrique Nous rejoindre.

Les offres d'emploi






     



   

Les enjeux pour demain

Fabienne Jegu (Halde)
« Ce n’est pas seulement une question d’obligation d’emploi »

Avec la constitution d’un groupe de travail spécialement dédié et le lancement prochain d’un dépliant diffusé à un million d’exemplaires, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité entend favoriser l’emploi des personnes handicapées bien au-delà de la simple obligation comptable. Explications avec Fabienne Jegu, responsable santé et handicap à la direction des affaires juridiques de la Halde.

Lire la suite>>

Jean-Marie Faure (président de l’Agefiph)
« Il faut accroître l’accès à la formation des personnes handicapées »

Association chargée de gérer le fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (FIPH), l’Agefiph est un acteur central de l’emploi de ce public. Son président, Jean-Marie Faure, fait le point sur la situation actuelle ainsi que sur priorités pour les années à venir.

Lire la suite>>